La question de la cybersécurité est une crainte qui touche la société depuis des années. Le problème a une nouvelle fois été relevé suite à un piratage inattendu : un casino en ligne piraté depuis le thermomètre d’un aquarium. Un système informatique supposé être sécurisé et performant a été pénétré depuis un dispositif moindre, soulevant de nouvelles interrogations concernant la dangerosité du web.

Cette intrusion amène une problématique : est-ce que tout objet électronique est facilement piratable ? La sécurité n’est plus assurée, et les produits technologiques entourent nos vies, nos pratiques, nos habitudes, ce qui peut engendrer des conséquences pouvant prendre une ampleur considérable.

Un piratage inquiétant

Un système sécurisé comme celui d’un casino piraté depuis un thermomètre inquiète beaucoup la toile. Un nombre considérable de données importantes ont été récupérées et envoyées à des serveurs externes. Il s’agit d’informations assez lourdes qui peuvent avoir de graves conséquences, et touchant par exemple les plus gros joueurs du casino car nous sommes dans le domaine des jeux d’argent.

Le devenir de ces informations demeure inconnu, il est difficile de savoir de quelle manière elles vont être utilisées, ou bien même, si elles vont réellement être exploitées. Le problème touchant la conservation des données ressurgit également. Lorsque ce type de phénomène se produit, la prise de conscience de la dangerosité du web et des technologies ressort fortement. Une inquiétude qui revient souvent suite aux actualités de ce genre démontrant la fragilité des dispositifs de sécurité.

Les objets connectés sont-ils une porte ouverte au piratage ?

Les objets technologiques nous entourent. Que ce soit à notre domicile ou bien dans la rue, la connexion ne s’arrête jamais, et nous nous exposons constamment au problème de la sécurité. Nous sommes alors susceptibles d’être piratés peu importe le lieu où nous nous trouvons, et peu importe le moment.

L’évolution et la croissance des objets connectés aggravent davantage le problème. Dans une société où l’électronique guide nos vies et où il est devenu indispensable de l’utiliser quotidiennement, le risque est grand. Il faut par conséquent rester vigilant, et tenter de répondre aux problèmes de la sécurité qui demeure irrésolu.

La conservation des données constitue également un enjeu de taille, aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises, qui risquent de laisser échapper des informations compromettantes et dangereuses, pouvant avoir des répercussions irrémédiables.

Write A Comment